Marion, Mademoiselle Voyage en Finlande

Mais qui se cache derrière Mademoiselle Voyage ?

Tout a vraiment commencé en 2016 à mon retour de tour du monde. Avec mon homme, Antoine, nous sommes partis un an parcourir les 5 continents, dans le but de vivre une aventure humaine, à rencontrer des gens de milieux et cultures différentes, et explorer leurs modes de vie. On a lancé ce blog pour créer du lien avec les gens qui nous entourent en France, et à notre retour cette année là, il a décollé : des lecteurs lisaient nos aventures, nous posaient des questions, on a lancé les réseaux sociaux dans la foulée.

C’est Antoine qui a trouvé le nom. On voulait une notion de voyage bien sûr, et lui souhaitait rester dans l’ombre. Même si c’est un projet à 4 mains, il s’occupe de la vidéo, moi de la photo, et on rédige les articles à deux. Alors quand il a pensé à « Mademoiselle Voyage », en référence à ce surnom qu’on me donne souvent, c’était frais, dynamique et assez international finalement, j’ai dit banco. Il m’a dit que ce blog serait une vitrine pour moi, pour mes projets et mes multiples activités… Je ne l’ai pas cru ! Et bien sûr, il avait raison mon futur mari !
Une vitrine pour quoi ?
J’ai fait des études de tourisme et j’ai toujours voulu travailler à mon compte. Aujourd’hui je travaille depuis 2 ans comme créatrice de voyages sur mesure et mon blog me permet de montrer à ma communauté, ou mes clients, toutes mes expériences personnelles que je peux leur faire vivre à mon tour. A chaque voyage, je raconte mes histoires, mais aussi j’imagine des packages ou activités sur-mesures à dénicher pour des voyageurs qui me ressemblent dans leur envie d’authenticité et de rencontres.
Le voyage qui a changé ta vie ?

En 2011, un voyage de 5 mois en Finlande, plus précisément en Laponie, à Ivalo où j’ai travaillé comme guide pour les voyageurs, en moto neige, en chiens de traineau, à la découverte des aurores boréales et de la culture finlandaise.

Ça a changé mon rapport à la Finlande, je m’y voyais y vivre. Plus qu’un voyage, ces 5 mois ont été comme une mini expatriation. Je me suis imprégnée de la culture finnoise et j’ai cherché à comprendre l’art de vivre finlandais.
Je n’ai pas rencontré le beau finlandais que je cherchais (je traquais le beau joueur de de hockey ! – rires -) mais c’est en France que j’ai trouvé l’amour à mon retour.
J’étais attirée par la Laponie depuis toujours sans savoir pourquoi. Et j’ai attendu 5 ans pour y travailler, le temps d’avoir une place, elles sont rares pour les Français ! Ces immensités blanches, une terre inconnue, peu explorée à l’époque. Un extrême. Ma curiosité m’a porté là-bas, à l’extrême du froid, de la nuit, du moins 40 degrés… Un paradis blanc qui ne m’a pas déçue.
C’est un pays très avancé, sur l’éducation, l’environnement, le bio ou local, le manger mieux.
Ils sont soucieux du bien-être et ont un grand respect pour la nature qui les entoure. On dit que les Finnois sont le peuple le plus heureux du monde ! Ils ont une philosophie de vie très différente de la nôtre, faite de petits plaisirs qui, mis bout à bout, rendent heureux.
Mon petit plaisir ? J’adore forcément le sauna et je rêve d’en avoir un chez moi un jour !!!
NDLR : Les Editions Nomades sont parties (Florie) avec Marion à la découverte de la région des Lacs en Finlande, en septembre, pour y découvrir l’automne.
Pourquoi as-tu souhaité m’inviter avec toi sur ce voyage en Finlande ? 
À chaque fois que je rencontre quelqu’un, on me dit que j’ai les yeux qui pétillent en parlant de la Laponie… J’adore partager ma passion du voyage et faire découvrir mon pays de coeur aux autres, surtout quand c’est l’inconnu total pour eux, un peu comme une Frédéric Lopez au féminin !
Ton coup de cœur ?
Il y en a plusieurs ! Malgré le temps que j’avais déjà passé dans ce pays, je n’avais jamais expérimenté le Sauna Treatment ! Tester cette expérience traditionnelle dans les règles de l’art était fabuleux. Et j’avais un rêve : dormir dans un cottage au bord d’un lac, c’est chose faite !
Même cet après-midi à cueillir des champignons et les cuisiner le soir-même à la manière finlandaise était un grand moment !
As-tu une ville, une adresse ou une rencontre coup de coeur pour les Editions Nomades ? 
La rencontre avec toi Florie ! Parce que tu m’as emmenée découvrir le 18e arrondissement, ton quartier à toi, et les gens qui t’entourent ! Bien sûr il y avait les bonnes adresses du guide, mais découvrir ces petites adresses cachées, faire ses activités insolites tout près de chez moi (NDLR, Marion habite à Paris) c’était une belle surprise !
Mes coups de coeur food, l’Abattoir végétal, ce coffee shop vegan où l’on a pu faire un atelier de Pancakes, et la boulangerie Pain Pain à Abbesses. On y a été à l’ouverture, après avoir vu le soleil se lever sur le Sacré Coeur… L’atmosphère un peu à l’ancienne, la déco très parisienne, j’ai beau vivre ici, je ne prends pas le temps de découvrir ma ville et mon quartier, c’était une super expérience de voyager chez soi.
Instagram Mademoiselle Voyage
Enfin, peux-tu nous dire quel serait le voyage de tes rêves ?
Je rêve de faire plein de choses, et j’ai la chance (et je travaille pour) de les réaliser !
Le prochain serait celui de nager avec les baleines en Polynésie avec Antoine. Ça tombe bien, celui qui m’a aidé à lancer mon blog et cette grande aventure est devenu la semaine dernière mon mari ! On a donc un voyage de noces à programmer… 🙂
Pour aller plus loin
Notre voyage en Finlande, dans la région des Lacs (Jyvaskyla et Lahti), reportage Instragram à retrouver ici en vidéo
Sa découverte du XVIIIe avec le guide Nomades

 

Auteur Nomade expatrié

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.