Adeline et Tony, On met les voiles à Miami

Comment est né « On met les voiles »
Il y a 4 ans ! J’étais photographe pour un journal, j’adorais voyager mais mes photos de voyage n’avaient aucune utilité, et j’ai créé un compte Instagram pour ça, pour les garder et les montrer. J’ai lancé le compte au mois de mai en me disant que ce serait un petit espace pour partager et échanger avec les gens. Et 2 mois plus tard, j’avais déjà 2000 abonnés. Ce qui était un passe-temps à pris plus d’ampleur que ce que je pensais, alors j’ai décidé de « faire ça bien » et de m’y mettre à fond ! J’ai lancé dans la foulée le blog, le compte Twitter.
Peu de temps après, j’ai remporté un prix au salon des blogueurs de voyage (le WAT) : Blog espoir de l’année. Petit à petit, au fil des voyages, de la reconnaissance du milieu du tourisme et des interactions avec les lecteurs et abonnés, j’ai compris que je me professionnalisais et que cela pouvait être un travail. J’ai foncé.
Et puis entre nous, ça me faisait marrer de partager et rédiger des légendes de 15 lignes sur mes fails et petits bonheurs de voyage !
Le premier voyage d’On met les voiles, c’était à Amsterdam.
« On » met les voiles, et pas « je », qui est derrière ce compte au quotidien ?
Il y a moi Adeline, tout juste 30 ans. Et il y a Tony… On s’est rencontrés… au bord d’un terrain de pétanque ! On s’est revu à la rédaction d’un journal pour lequel on travaillait « ensemble ».
Tony : J’ai commencé à faire tous ses voyages, à la suivre un peu partout dans le monde, puis on on a signé des contrats ensemble. Naturellement, c’est devenu clair : soit on travaille tous les 2 en partenaires, soit Adeline m’embauche !
Adeline : On a donc très vite mélangé notre passion du voyage, notre travail, et notre vie à deux.
Il faut savoir faire la part des choses, par moment c’est compliqué, mais on partage tellement de moments incroyables ensemble, c’est une chance.
Votre voyage coup de coeur ?
L’un de nos derniers voyages a été une surprise et un vrai coup de coeur : Miami, en avril 2019.
Au départ, on avait surtout envie d’y aller pour ses clichés, la plage, le côté moderne et Art Déco, le soleil. On était alors à NYC, et ça nous paraissait assez simple (3h d’avion).
J’avais un à priori assez fort, comme beaucoup je crois, c’est son côté bling bling.
Et finalement, on a eu une claque : le Street Art. C’est la plus grande concentration de street art au monde. On y a passé des heures à découvrir les oeuvres (gigantesques) et à prendre des photos.
Votre quartier préféré ?
Eh oui c’est bien Wynwood, le quartier Street Art ! On a adoré les oeuvres de Kobra, et les fameux Flamands Roses de la couverture du guide 🙂
On avait découvert les quartiers street art avec l’agence Voyage en Français à Los Angeles, puis Bushwick (NYC), et cette fois-ci Wynwood. Ça nous a paru assez évident que cette progression était idéale, car au fil des villes, la claque est de plus en plus forte. D’ailleurs, découvrir ces quartiers artistiques dans l’autre sens pourrait être décevant je pense.
Une rencontre à Miami ? 😉
Stéphanie, qui vit sur place ! C’est elle qui a écrit le guide Miami l’essentiel, et elle partage plein de bonnes adresses au quotidien sur son compte Instagram et son blog (NDRL : c’est comme ça qu’on a pu la contacter pour écrire son propre guide de la ville). Elle me donnait vraiment envie de découvrir sa ville un peu loin des clichés (même si, elle me l’a confirmé, les clichés font partie de Miami aussi !).
On s’est vu au Dreamer, un petit coffee shop très instagrammable, avec Açaï Bowl et Avocado Toast au menu.
Stéphanie, au Dreamer
Une rencontre qui donne envie de vivre à Miami pour son côté décontracté, détendu, arty, et toujours ensoleillé. C’est peut-être ça qui lui file autant le smile !
On aime beaucoup New York, c’est stylé, gris, bouillonnant, ça part dans tous les sens, du coup c’est aussi difficile de s’y projeter comme un habitant.
Miami c’est l’ambiance latine qu’on adore. Par contre, petite surprise sur les prix, assez proches de ceux de New York pour le coup !
Vous avez beaucoup voyagé aux États-Unis :Los Angeles, San Francisco, Vegas, San Diego, Miami, NY, Philadelphie…
Quel sera le prochain trip ?
Surprise, des vacances à… Séville : première fois en 4 ans, et presque sans Instagram.
Et puis, on a des rêves encore, plein ! Je (Adeline) rêve de Tahiti, un peu cliché mais c’est tellement beau…
On aimerait beaucoup se lancer dans un roadtrip tous les deux, un voyage personnel, pour prendre le temps de voyager ensemble et décider de là où l’on s’arrête, à notre rythme et selon nos envies. On cherche un pays qu’on a jamais fait tous les 2. Pourquoi pas le Mexique… Il y a tellement de choses à voir… et ils ont un argument fort : le GUACAMOLE  !
On met les voiles <3
Les bonnes adresses à Miami

Auteur Nomade expatrié